Après le nutella, ce sont les couches-culottes qui déclenchent des émeutes !
Notez cet article

Dans plusieurs départements, en passant par la Sarthe la Moselle ou bien le nord, des opérations de promotion sur du café moulu Carte Noire et des couches-culottes Pampers  ont provoqué de nouvelles émeutes dans les magasins Intermarché, quelques jours seulement  après la super promo de jeudi dernier sur le Nutella. 

Crédit https://fr.pngtree.com

Ce 30 janvier, de nouvelles scènes de bousculade ou d’émeutes carrément ont encore eu lieu dans certains magasin de l’enseigne  Intermarché qui poursuivent l’opération « Les quatre semaines les moins chères ». Après le Nutella, les consommateurs se sont ruées sur les couches-culottes Pampers et le café moulu Carte Noire..

Le Républicain lorrain décrit une scène d’hystérie à Metz où le paquet de couche-culottes de 86 couches était vendu à 7,18 euros au lieu de 23,95 euros soit un rabais de 70 %. Le quotidien régional a rapporté le témoignage de la gérante du magasin . Celle-ci a déclaré « « C’était l’horreur ! C’est devenu ingérable. Environ 250 personnes étaient présentes à l’ouverture spécialement pour acheter des couches. Des femmes se sont battues, nous avons été contraints d’appeler les forces de l’ordre. Le personnel était à bout », témoigne t-elle.

Ce genre de scène huburlesque devait bientôt disparaître. En effet, le gouvernement s’apprête à interdire les super promotions sur les produits alimentaires. En attendant, la DGCRF (Direction Générale de la concurrence et de la répression des fraudes, ndlr) a diligentée une enquête afin d’enquêter sur la légalité de la promotion du nutella.

Certains internautes ont posté des vidéos des bousculades sur les réseaux sociaux. C’est impressionnant..