Share Button

Encore un nouvel épisode dans la triste bataille qui oppose la veuve du regretté Johnny Hallyday aux enfants aînés de la star .

Laeticia Hallyday sort du silence et contre-attaque. Dans un communiqué transmis jeudi soir à l’AFP, son avocat, Me Ardavan Amir-Aslani menace de poursuivre en diffamation ceux qui diront “que son défunt client ait pu être une personne manipulée”, ciblant notamment ceux “qui n’étaient plus en relation” avec lui “depuis des années”.

YOAN VALAT / POOL / AFP

Son avocat affirme noir sur blanc que Johnny Hallyday a “pris toutes les décisions concernant sa succession avec toutes ses facultés mentales et son libre-arbitre”.

La chanteuse Sylvie Vartan, la première épouse de Johnny Halliday et mère de son fils David, a jugé impossible qu’il ait pu “renier son sang et son histoire” et déshérité “de son plein gré” ses deux premiers enfants.

“Le Johnny que j’ai aimé était généreux et sensible. Ce testament ne correspond en rien à l’homme dépeint aujourd’hui”, a-t-elle déclaré au Figaro.

Les deux enfants âinés de Johnny Hallyday,  Laura Smet et David Hallyday,ont lancé des procédures pour faire annuler le testament de leur père, rédigé aux États-Unis au seul bénéfice de sa veuve. Laeticia Hallyday avait fait part de son “écoeurement” avant de se faire discrète sur les réseaux sociaux. Johnny Hallyday a “fait le nécessaire de son vivant pour mettre ses enfants majeurs à l’abri du besoin”, via notamment des donations, a insisté l’avocat de Laeticia, réfutant l’idée qu’il ait “déshérité” ses aîné

David et Laura ont également intenté une action en référé pour obtenir un droit de regard sur l’album posthume de Johnny, ainsi que le gel de son patrimoine dans l’attente du règlement du litige sur l’héritage.

Une première audience a été fixée au 15 mars devant le tribunal de Nanterre.

Soucieux de défendre sa cliente, “vilipendée et insultée”, il s’inquiète également du sort de ses deux filles, Jade et Joy, respectivement âgées de 13 et 9 ans.Les fillettes, adoptées au Cambodge, sont la cible d'”invectives et d’injures, notamment sur les réseaux sociaux”. Préoccupé par la violence de ces attaques, l’avocat de Laeticia réfléchit à entamer des poursuites.

AFP

Share Button