A Saint-Barth , le business florissant autour de Johnny Hallyday

Un mois après la disparition de Johnny Hallyday, l’émotion chez les fans ne retombe toujours pas..

Crédit photo Michel Revol

A Saint-Barth, où se trouve la sépulture du chanteur, au cimetière Lorient,  la tombe est fleurie quotidiennement, toujours recouverte de fleurs blanches et de somptueuses compostions florales.  A cela s’ajoute des petits cadeaux laissés par les visiteurs , des cailloux signés , des petits mots, des objets. Depuis l’enterrement de la star, le 11 Décembre dernier, l’une des deux fleuristes, Claire, n’arrête pas. Elle a même confiée à l’AFP recevoir de nombreux appels de l’hexagone que ce soit de particuliers ou de fan-club. Claire doit travailler avec la tristesse et les exigences des fans loin de leur idole. “Au début surtout, c’était de la folie. On a eu des gens en pleurs au téléphone. Quelqu’un m’a demandé de lui envoyer du sable de sa tombe. Et puis, une fois les fleurs installées, ils demandent des photos, des nouvelles… Certains appellent juste pour discuter de Johnny Hallyday.”précise t’elle également.

Les comités de tourisme n’en sont pas en reste. Ils reçoivent de nombreux appels de fans en quête de renseignements.” On leur conseille de venir pendant l’été, période moins chère et plus calme, plus propice au recueillement, et qui serait comme un prolongement de la saison touristique sur l’île”  raconte Nils Dufau, président du comité territorial du tourisme (CTTSB).

Les professionnels du tourisme, qui en étaient à compter le nombre de chambres ouvertes à Saint-Barthélemy après l’ouragan Irma, improvisent face à une demande particulière pour cette île de 21 km2.

(communiqué AFP)