Share Button

Dans plusieurs départements, en passant par la Sarthe la Moselle ou bien le nord, des opérations de promotion sur du café moulu Carte Noire et des couches-culottes Pampers  ont provoqué de nouvelles émeutes dans les magasins Intermarché, quelques jours seulement  après la super promo de jeudi dernier sur le Nutella. 

Crédit https://fr.pngtree.com

Ce 30 janvier, de nouvelles scènes de bousculade ou d’émeutes carrément ont encore eu lieu dans certains magasin de l’enseigne  Intermarché qui poursuivent l’opération “Les quatre semaines les moins chères”. Après le Nutella, les consommateurs se sont ruées sur les couches-culottes Pampers et le café moulu Carte Noire..

Le Républicain lorrain décrit une scène d’hystérie à Metz où le paquet de couche-culottes de 86 couches était vendu à 7,18 euros au lieu de 23,95 euros soit un rabais de 70 %. Le quotidien régional a rapporté le témoignage de la gérante du magasin . Celle-ci a déclaré “« C’était l’horreur ! C’est devenu ingérable. Environ 250 personnes étaient présentes à l’ouverture spécialement pour acheter des couches. Des femmes se sont battues, nous avons été contraints d’appeler les forces de l’ordre. Le personnel était à bout », témoigne t-elle.

Ce genre de scène huburlesque devait bientôt disparaître. En effet, le gouvernement s’apprête à interdire les super promotions sur les produits alimentaires. En attendant, la DGCRF (Direction Générale de la concurrence et de la répression des fraudes, ndlr) a diligentée une enquête afin d’enquêter sur la légalité de la promotion du nutella.

Certains internautes ont posté des vidéos des bousculades sur les réseaux sociaux. C’est impressionnant..

Share Button