Bilal Berreni était un artiste, l’un des plus doués de sa génération. Dessinateur Street-art connu et reconnu sous le pseudonyme “Zoo Project” le jeune homme âgé de 23 ans a été assassiné en Juillet 2013 à Détroit aux Etats-Unis.  Il était le frère de l’un des comédiens de la série  phare de France  3 “Plus belle la vie”, un comédien que nous apprécions et suivons.  Aujourd’hui, nous avons décidé d’essayer de faire connaître  l’oeuvre de Bilal. Sa famille, ses amis et et ses collaborateurs ont décidé de mettre de nouveau en avant le travail artistique du jeune homme. Une manière de poursuivre l’oeuvre de cet artiste hors du commun, qui aimait tant la liberté. En juin 2017, sous l’impulsion d’Antoine Page (réalisateur) et Lilas Carpentier (graphiste), s’est créé un collectif afin de rendre hommage autant à l’oeuvre de Zoo Project qu’à sa personnalité et sa démarche engagée, indépendante et libre. Une campagne de financement participatif a permis de collecter plus de 50 000 € Documentaire-film, expositions, livres, c’est un véritable projet en hommage à l’artiste qui a été monté et dont on vous dévoile quelques détails.

Capture Bande-Annonce “C’était assez bien d’être fou

Le documentaire “C’est assez bien  d’être fou”

Lors qu’Antoine Page et Bilal Berreni se rencontrent, ils ne connaissent pas leurs œuvres respectives. Bilal était âgé alors de 18 ans.  Ils partagent la même passion pour leur domaine, la même croyance en un art populaire et le même désir d’indépendance. Ils se mettent tout de suite à rêver un voyage à travers la Russie : l’un dessinerait, l’autre filmerait. Bilal interviendrait durant le périple en réalisant des fresques, des installations in situ : sur le lac Baïkal gelé, sur les immenses escaliers Potemkine, à bord du Transsibérien… Ils veulent lier aventure et expériences artistiques, jouer de la complémentarité de leurs matériaux, le dessin et la vidéo, pour raconter les différents moments du voyage. Un vaste projet artistique se dessine : le film C’est assez bien d’être fou était né !

© Antoine Page / La Maison du Directeur

 

Synopsis- C’est assez bien d’être fou

Au volant d’un vieux camion des années 1970, Bilal, street artiste, et Antoine, réalisateur, se sont lancés dans un voyage de plusieurs mois
jusqu’aux confins de la Sibérie. Au fil des pannes du camion et des rencontres avec les habitants s’improvise une aventure qui les mènera des montagnes des Carpates au cimetière de bateaux de la mer d’Aral, d’Odessa à Vladivostok. Un voyage artistique, alternant dessins et vidéo,
entre road-movie et conte documentaire.

Leur Road Trip

4 mois de voyage , 8 pays traversés et près de 16 000 kilomètres parcourus en 2012. De la Suisse, en dessinant  des fresques sur une étable, en passant par l’Ukraine où Bilal et Antoine Page  ont fait une escale d’un mois à Odessa pour y réaliser une installation sur les fameux escaliers Potemkine (voir image ci-dessous). En Russie, à Axaraix, leur camion rend l’âme. Bilal en profite pour dessiner les habitants du village tandis que son compère, Antoine filmera divers entretiens. 

 

Crédit Antoine Page/Maison du Directeur

Ce documentaire se veut être un hymne à la liberté, et comme le disait si bien  le regretté artiste “montrer qu’il est possible de peindre, de, s’exprimer sur les murs, montrer que l’art peut être accessible à tous. »

Il est difficile de ne pas regarder ce documentaire sans en ayant une pincée au coeur pour ce jeune homme arraché à la vie si tôt et pour sa famille..

C’est assez bien d’être fou -La Bande-Annonce

Puisque les images valent mieux que des mots, découvrez la bande-annonce de ce documentaire

 

 

Le documentaire est visible dans certaines salles à Paris entre le 28 mars et le 03  avril notamment au Lucernaire, à l’Entrepot,  à Lyon, Grenoble et Redon. Des projections auront lieu ensuite dans diverses salles en France. Pour connaître les dates et lieux de projection de ce film, rendez vous sur le site internet qui est consacré à ce bel hommage en cliquant ici.

Ce documentaire-film ne sera pas visible par tous en France, mais si vous désirez le voir, vous pouvez acheter le DVD sur le site internet consacré à ce film en cliquant ici .

Zoo Project -L’Hommage sous diverses formes

Un coffret de huit livres autour du travail  de Bilal sera distribué  gratuitement dans les Médiathèques, CDI des collèges et lycées, Bibliothèques universitaires

Des expositions dans différents lieux culturels et des installations dans l’espace public seront organisées à partir du mois d’avril. Vous pouvez participer financièrement à ce beau projet en faisant un don, toutes les informations sont disponibles ici .

Vous pouvez suivre également les évènements liés à cet hommage sur la Page Facebook ZOO PROJECT 2018

 

Vous avez aimé notre article ? Merci de le partager 🙂