Demain nous appartient en avance : Lucie est de nouveau en danger ! résumé de l’épisode 186 du 03 avril 2018

Demain nous appartient en avance – Pour les fans impatients de découvrir la suite de l’intrigue en cours sur le sérial killer, découvrez ce que vous réserve la saga quotidienne de TF1- Dans l’épisode précédent, Marc offrait un joli pendentif à Lucie pour lui montrer son amour mais o surprise, il est le sérial killer qui sème la  terreur sur Sète. Découvrez  en avant-première ce que vous réserve l’épisode 186 qui sera diffusé demain mardi 03 avril  sur TF1.

 

Demain nous appartient – Résumé de l’épisode 186 du mardi 03 avril 2018

Laurence secoue Karim et Marc car l’enquête sur le tueur en série n’avance pas..et surtout car ils font encore les gros titres de la presse. Le juge Moiret pense qu’ils sont passés à côtés d’une faille..Marc souligne que les tueurs en série sont les plus difficiles à arrêter car ils sont généralement plus intelligents et plus organisés..Karim pense que le sérial killer va à un moment donné faire une erreur..Karim confie à Lucie qu’il n’a jamais vu Laurence comme ça..Celle-ci s’est replongée dans les profils des victimes, à savoir en quoi le tueur en série faisait justice en les tuant . Pourquoi il déplace les corps après les avoir tués ? Pour Lucie, le lieu était lié à l’endroit où les victimes retrouvaient les amants, dans les endroits où elles ont pêchées..Marc pense que le tueur en série est une personne qui a une vrai morale, de vraies valeurs..Lucie se rend chez Chloé afin de savoir si l’alliance qu’elle a trouvée est bien la sienne..Chloé reconnaît sa bague  mais ne pourra la récupérer qu’après le procès lorsque le tueur en série sera arrêté..Ensuite Lucie se rend à une visite de contrôle à l’hôpital où elle confie à Victoire que Karim est dur avec elle surtout depuis qu’il a appris pour sa relation avec Marc et sa demande de mutation pour Paris. Victoire l’encourage à suivre son amant…Par la suite, Marc demande à Lucie si Karim ne serait pas amoureux d’elle..La jeune femme lui réplique que non, ils sont juste amis et lui confie avoir été mariée à 19 ans avec son amour de lycée sur un coup de tête et d’avoir été infidèle dans sa vie amoureuse..Marc est sous le choc après cette confidence car lui n’a jamais été infidèle de sa vie..Plus tard, Lucie est endormie lorsque Marc commence son rituel ..La jeune femme est en danger une nouvelle fois..

Judith et Noon  sont attablées à la terrasse du Spoon et parlent sur un groupe de filles habillées dans le style des années 60..Elles remarquent un tatouage sur le poignet d’Alice et Noon confie à Judith qu’elle en rêve d’en faire un depuis longtemps..Elles se rendent dans une boutique de tatouage..et regardent les modèles..Elles peuvent en faire un dès le lendemain suite à un désistement de rendez-vous..Noon flippe de demander l’autorisation à ses parents..En rentrant chez elle, Judith demande à sa mère de signer l’autorisation parentale mais Chloé refuse catégoriquement..Maxime essaie de remonter le moral de sa sœur..

Bart rend visite à Ana chez Karim , elle est entrain de travailler sur un article sur le serial killer..Il lui demande si elle n’a pas besoin de quelqu’un pour l’aider dans son enquête..Ana décide finalement de le prendre comme “stagiaire”..Pour commencer, il doit trouver tous les articles parus il y a 20 ans sur le meurtrier de Chartres, surtout sur la première victime qui était prof dans un lycée, Georgia de la tour..Bart a contacté le journal local de Chartres, ils vont lui envoyé tous les articles sur les meurtres de Chartres..Chloé rend visite à sa soeur qui aimerait lui poser des questions sur le tueur mais elle refuse..En rentrant du travail, Karim tombe sur un article que Bart vient de recevoir..Dans cet article, il est mentionné que c’est le pion Marc Keller qui a trouvé le corps de la première victime..Et surprise, sur la photo de l’article Marc Keller ressemble comme deux gouttes d’eau à Marc Very..

Bilal et Leila accueille Mehdi, leur neveu dont le père n’est autre que le frère de Leila…Celui-ci leur a laissé en garde son fils   pendant une quinzaine de jours , car il a une conférence aux Etats-Unis..Mehdi refuse que Bilal l’emmène à l’école..C’est donc Leila qui l’accompagne..Seulement, le petit garçon de 7 ans s’est montré turbulent avec les dames de la cantine et Bilal a du aller le chercher après avoir reçu un appel de la directrice..Bilal lui fait la leçon..et le punit lorsque Mehdi casse un vase en faisant de la trottinette dans le salon..En rentrant du travail, Leila demande à Bilal d’être plus patient et compréhensif envers son neveu..Elle lui rappelle que son frère élève son fils depuis que sa mère est partie..