Sylvie Vartan a décidé de briser le silence et de dire sa vérité . Invitée hier soir dans le magazine “19 h le dimanche”, l’ex femme du chanteur Johnny Hallyday décédé en décembre dernier a été interrogée par Laurent Delhaousse sur le fameux testament qui déshérite les deux aînés du chanteur et pour lequel David Hallyday et Laura Smet ont saisi la justice.

Crédit LUDOVIC MARIN/AFP

Ce matin, c’est au micro d’Europe 1, dans l’émission de Maxime Switek  à 08h15 que Sylvie Vartan fait part de son incompréhension.  “Je n’en reviens pas pour tout vous dire”, lâche-t’elle. “Je suis hallucinée de voir cette hémorragie médiatique” poursuit-elle. “J’ai été rattrapée par l’actualité brûlante. Tous les jours, on nous sort une nouveauté, un témoignage, un testament. Je suis hallucinée de voir cette hémorragie médiatique, c’est fou. Ça me dérange beaucoup. Je m’étais cantonnée à faire un communiqué et je me trouve mêlée à une histoire qui ne me regarde pas”, dit-elle, avant d’ajouter : “Enfin, émotionnellement, elle me regarde.”

Elle explique ensuite que lorsqu’elle a découvert que son ex-mari avait déshérité ses enfants “elle était suffoquée”. “Je ne peux pas imaginer que Johnny ait pu renier son propre sang, sa propre histoire. Je ne peux pas le comprendre. Je ne comprendrai jamais.”

Si Sylvie Vartan est sortie du silence, c’est “pour  rétablir aussi l’image de Johnny, parce que quelque part on le salit.” déclare-t’elle.

Retrouvez l’intégralité du passage de Sylvie Vartan sur Europe 1

Vous avez aimé notre article ? Merci de le partager
Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Google+
Google+
0