Julianna Marguliès accuse Harvey Weinstein et Steven Seagal de harcèlement sexuel

Les langues se délient de plus en plus à Hollywood et c’est au tour de la très jolie comédienne Julianna Marguliès vu dans “Urgences” et “The Good Wife” de faire des confidences.

171104 julianna margulies steven seagal cheat sznxfg News Actual
Créidt photo : EDUARDO MUNOZ/REUTERS

Vendredi 03 Novembre, au micro de la radio SiriusXM  la comédienne a révélé lors d’une interview avoir été victime de Harcèlement sexuel et a raconté comment elle a échappé à Harvey Weinstein et  au  réalisateur  Steven Seagal« Je me rends compte qu’en fait j’ai tout planqué sous le tapis, en me disant « Oh tu sais, c’est Holly­wood ! » », a-t-elle confié  avant d’en dire un peu plus..

« Quand j’avais 23 ans, une direc­trice de casting m’a dit : « Steven Seagal veut voir cette scène avec toi. Tu dois aller dans sa chambre d’hô­tel à 22 heures. Julianne Margu­lies s’était donc finalement rendue à l’hô­tel de Steven Seagal : « Et me voilà. La directrice de casting n’était pas là. Mais lui il était là. Seul. Et il s’est assuré que je voyais bien son pistolet Je n’ai jamais été violée, ni même blessée. Et je ne sais pas comment j’ai réussi à sortir de cette chambre d’hôtel. J’ai en quelque sorte crié pour m’en sortir”, a t’elle précisé.

Elle a aussi raconté sa rencontre avec le producteur Harvey Wein­stein en 1996, qui avait tenté de la piéger . Mais cette fois, la jeune femme s’y rend accompagnée. Le producteur attendait la comédienne vêtu uniquement d’un peignoir. “J’ai pu voir qu’il y avait des bougies allumées dans la chambre et qu’il avait prévu un dîner pour deux personnes”. “Il m’a regardé, furieux. Il a pris la porte, m’a dit : ‘Je voulais juste te souhaiter une bonne audition’ et il a claqué la porte. La comédienne n’a évidemment pas eu le rôle..

Julianna Marguilès a  expliqué vouloir partager ces deux expériences pour témoigner de la banalité de ces pratiques à Hollywood et des complicités dont ils ont bénéficié.