Atteinte d’endometriose, Enora Malagré va se faire retirer l’utérus

Enora Malagre News Actual
Enora Malagré
THOMAS SAMSON / AFP

C’est une dure épreuve qui atteint Enora Malagré, l’ancienne chroniqueuse de Touche Pas à mon Poste, sur C8.

La jeune femme  a décidé de “se faire retirer l’utérus”, comme elle l’a annoncé lors d’une interview à  Paris Match en kiosques ce jeudi 28  décembre. Comme elle l’a confié à nos confrères, « A 37 ans, c’est jeune, mais je dois avan­cer ».

Atteinte d’Endométriose, cette maladie de plus en plus médiatisée par les people (Lorie, Laetitia Milot notamment) provoque de fortes douleurs aux femmes pendant leurs périodes de règles et qui les empêche de procréer à partir d’un certain stade avancé de la maladie.  1 femme sur 10  en âge de féconder, en serait atteinte.

En mars dernier, au micro de l’émission “Allô, Europe 1”, Enora Malagré  avait raconté son calvaire quotidien: «Au bout d’un moment, ça m’a donné des crises rénales. Je ne devrais pas le dire mais on est tenté de prendre des opia­cés très forts, des choses à base de morphine. Et on oscille entre grandes douleurs et états léthargiques», puis de confier. «Malheu­reuse­ment, après plusieurs fausses couches et des douleurs qui commençaient à apparaître, là on a vu les premiers kystes et on a diagnostiqué la maladie. J’avais des douleurs à tomber par terre et qui frôlent l’éva­nouis­se­ment. Et puis, ne pas pouvoir me lever de chez soi pendant quasi 24 heures voire 48 heures, c’est incroyable».  

A l’époque déjà, les médecins lui parlaient d’hysté­rec­to­mie. Je ne vous cache pas que ça me fait un peur et que psychia­trique­ment parlant envi­sa­ger de ne plus avoir d’utérus à mon âge, déjà que c’est compliqué d’avoir des enfants, là ce serait la dépres­sion, avait-elle alors confié au micro d’Europe 1.