« De Gaulle, l’éclat et le secret » : France 2 lance ce soir sa mini-série historique avec Samuel Labarthe et Constance Dollé (Vidéo)

 France 2 lance ce lundi 02 novembre à 21:05 “De Gaulle, l’éclat et le secret”, sa mini-série historique avec Samuel Labarthe et Constance Dollé dans les rôles principaux. Trois épisodes seront diffusés à la suite pour cette mini-série historique. Les trois derniers épisodes seront diffusés le lundi 09 novembre prochain en prime time.

© Rémy Grandroques – FTV – Effervescence Fiction – Simone Harari Baulieu

Tous les Français connaissent le général de Gaulle. Le résistant, qui refusa de céder à la défaite. L’homme politique tour à tour visionnaire, libérateur, pacificateur, constructeur. Le fondateur de la Ve République. L’homme d’État, porteur d’une « certaine idée de la France », libre, fière et indépendante.

Mais qui était réellement Charles de Gaulle ? Quel rôle a joué à ses côtés son épouse, la discrète Yvonne, pierre angulaire de son parcours privé et public, puisque selon lui, sans elle « rien n’eût été possible » ? Quelle fut la place de sa fille Anne, celle qui lui donnait la force de « tenir » dans ses grands moments de doute ? « De Gaulle, l’éclat et le secret »  nous plonge dans les pages illustres de l’Histoire de France, de la Résistance à l’enracinement de la Ve République, ces grands moments que Charles de Gaulle a incarnés et façonnés.

« De Gaulle, l’éclat et le secret » : vos 3 épisodes de ce lundi 02 novembre 2020

Episode 1 La solitude

Juin 1940. Le général Charles de Gaulle est dépêché à Londres afin de négocier avec Churchill l’union de la France et du Royaume-Uni pour faire face à l’Allemagne. Mais la France demande l’armistice et le maréchal Pétain s’installe au pouvoir. Pour de Gaulle, c’est la trahison suprême. Le 18 juin, il lance à la radio un appel à poursuivre le combat. L’aventure de la France Libre commence. Peu de temps après, après avoir affronté bien des dangers, Yvonne de Gaulle et ses enfants parviennent enfin à Londres. Mais le 3 juillet, la Royal Navy attaque la flotte française amarrée dans la rade nord-africaine de Mers el-Kébir, mettant à rude épreuve les relations entre Churchill et de Gaulle.

Episode 2 Tous les combats du monde

Septembre 1940. À Dakar, la flotte française obéissant à Vichy mitraille les Français libres. Une souffrance morale pour de Gaulle, plus que jamais assailli par le doute sur son action. D’autant qu’il s’oppose de plus en plus souvent à Churchill, qui privilégie partout les intérêts britanniques, et fait face à l’hostilité de Roosevelt. Cependant, la résistance intérieure s’organise. Au printemps 1943, le Général s’installe à Alger avec sa famille, au grand bonheur d’Anne, sa fille handicapée. Mais quand Churchill lui demande de regagner Londres, c’est pour lui annoncer que le débarquement allié, prévu le lendemain, a été décidé sans lui.

Episode 3 Liberté, liberté chérie

Août 1944. Paris libéré. De Gaulle a obtenu de son ami Eisenhower que la 2e DB du général Leclerc entre la première dans la capitale. La guerre a laissé des blessures profondes. Sa nièce Geneviève, de retour après avoir été déportée au camp de Ravensbrück, lui fait le récit des horreurs nazies. Le Gouvernement provisoire de la République française se met en place. De Gaulle le préside et s’attache à la reconstruction du pays. La tâche est ardue, à l’intérieur comme à l’extérieur. Le soutien d’André Malraux est un puissant réconfort. Mais, en janvier 1946, après le mariage de sa fille Élisabeth, le Général, refusant le jeu des partis politiques, quitte le pouvoir. C’est le début de sa « traversée du désert ».

Avec Samuel Labarthe (Général de Gaulle), Constance Dollé (Yvonne de Gaulle), Avec aussi : Francis Huster (André Malraux), Pierre Rochefort (Philippe De Gaulle), Margaux Chatelier (Elisabeth De Gaulle), Christophe Barbier (Alain Peyrefitte), Eric Naggar (Georges Mandel), Pierre Aussedat (Thierry d’Argenlieu) …

Secrets de Tournage

Des lieux de tournage prestigieux

Les équipes de tournage ont eu le privilège de pouvoir investir les lieux de pouvoir qui ont jalonné le parcours du Général de Gaulle. De l’Hôtel de Matignon au Palais de l’Elysée, les acteurs ont pu s’immerger dans ces endroits au sein desquels s’est écrite la « grande histoire ».
Pour la première fois, grâce à la confiance que nous a accordée la Fondation Charles-de-Gaulle, une fiction a pu être tournée dans la demeure familiale de La Boisserie, à Colombey-les-Deux-Églises. Lieu unique pour découvrir le Général dans son intimité et partir à la rencontre de l’homme.

Faire revivre une époque…

La série couvre pas moins de trente ans d’Histoire de France : un vrai défi !
Faire vieillir les personnages, porter à l’écran l’évolution de la société, de ses mœurs, de ses modes de vie et de la mode elle-même. Quel challenge !
En compulsant les archives et à l’aide des actualités de l’époque, la production a mis un point d’honneur à coller au plus près de l’Histoire.
Dès lors, il aura fallu tout le talent des maquilleurs et des costumiers pour voir vieillir sous nos yeux le Général et ses proches, dans une ressemblance troublante avec la réalité.

Source : service presse France 2

« De Gaulle, l’éclat et le secret » – La bande-annonce

« De Gaulle, l’éclat et le secret »  une mini-série historique à suivre sans modération ce soir à partir de 21 :05 sur France 2, et dès maintenant en avant-première sur France.tv.

Contenus Sponsorisés