Demain nous appartient en avance : Christelle décide d’accueillir chez elle Luke et Charlie – Le résumé de l’épisode 665 du 20 février 2020 (Vidéo)

Demain nous appartient en avance – Ce qui vous attend le jeudi 20 février avec le résumé détaillé de l’épisode 665 de DNA : Christelle propose à Charlie et Luke de venir chez elle le temps de trouver une autre solution et Roxane (Aurélie) a-t-elle mis son plan en action?

Dans Demain nous appartient, le jeudi 20 février 2020.. Roxane montre à Sara des photos de son enfance et de ses parents..Elle a désormais plus de famille, comme si la vie s’était arrêtée..Roxane confie à Sara qu’elle et son frère, David ont été trimbalés de foyers en familles d’accueil et qu’elle n’a pas souvent vu son père au parloir. Sara lui conseille d’arrêter de ne plus y penser mais Roxane ne peut se résoudre à oublier que si Aurore n’avait pas tué sa mère, sa vie serait différente..Les larmes aux yeux, elle confie à Sara que la seule chose qui l’a fait tenir , c’est de se dire qu’un jour elle vengerait ses parents, et qu’elle tuerait Aurore et son mari afin de rendre leurs filles orphelines. Sara tente de la raisonner en lui expliquant qu’elle ne peut pas faire cela, et qu’elle serait ensuite soit en prison soit en cavale et qu’elles seraient séparées. Roxane estime que Sara ne peut pas la comprendre..Elle met alors du somnifère dans le café de Sara..Cette dernière tente de la raisonner et l’encourage à tenir et de ne pas aller au bout de son plan. Sara rappelle à Roxane qu’elles sont bien ensemble et que ce serait bête de gâcher ces moments de bonheur. Sara ne se sent pas bien après avoir bu quelques gorgées du café préparé par Roxane.. Cette dernière l’aide à s’allonger sur le lit avant de lui déclarer « Adieu mon amour. Pardonne-moi ».

Depuis deux jours, William est sur les nerfs et son attitude n’a pas échappé à ses filles. Il prétend qu’il en a marre d’être enfermé et leur promet de faire un effort. Inquiet pour sa femme, William décide de quitter la planque et de se rendre au commissariat..Il demande à ses filles de ne pas bouger de là et de ne pas faire de  bêtises..

Au commissariat, Aurore reçoit un appel de la hackeuse qui veut connaitre sa décision. Celle-ci compte bien la tuer..Aurore reçoit ensuite un message avec l’adresse du lieu du rendez-vous : un terrain vague situé derrière la zone industrielle nord. Elle transfère les données GPS à Karim et le commissariat est en ébullition..

William arrive au commissariat et supplie Aurore de ne pas aller au rendez-vous. En aparté,il fait une jolie déclaration d’amour à sa femme..Aurore en profite pour lui demander pardon pour tout le mal qu’elle lui a fait avec Samuel. William ne désire qu’une chose, c’est qu’il soient heureux comme avant..Aurore lui promet de revenir..

Roxane a préparé un engin explosif qu’elle a placé sous son drône tandis que le RAID , Martin, Karim et leurs collègues prennent place aux abords du terrain vague. Aurore demande à Karim au cas où cela se passerait mal d’aller voir William et ses filles et de leur dire qu’elle leur demande pardon..Aurore reçoit ensuite un appel de la hackeuse. Roxane lui demande de traverser le terrain vague et lui indique qu’elle va la voir arriver..Et alors qu’Aurore s’avance sur le terrain, Roxane manie le drône mais semble hésité..Lorsqu’elle rentre à l’appartement, Roxane s’allonge en pleurs sur le lit..Sara se réveille et lui demande où elle était ..Roxane ne dit aucun mot et continue de pleurer..A-t’elle été jusqu’au bout de son projet de vengeance?

Christelle décide d’aider Luke et Charlie

Charlie, Luke et Antoine Myriel ont passé la nuit à l’hôpital. Lorsque Pauline reprend conscience, Marianne est à son chevet. Pauline pense que Luke l’a drogué..Marianne lui explique qu’elle a été hospitalisée suite à une bouffée délirante. Pauline ne réalise pas et s’inquiète de savoir si Charlie a préparé sa valise..

Marianne explique ensuite à Charlie et Luke que leur mère a repris conscience et qu’elle va mal. Le docteur Delcourt leur annonce ce que le psychiatre a déclaré dans son rapport. Pour lui Pauline souffre d’un désir obsessionnel de fuite, d’un sentiment de persécution, et de phobies de maladies et de microbes. Pauline devra bientôt être transférée dans un établissement psychiatrique. Charlie et Luke rencontrent ensuite Christelle Moreno, l’assistante sociale de l’hôpital. Elle a eu du mal à joindre leurs grands-parents. Ces derniers ne peuvent pas  prendre en charge les adolescents pour l’instant..Luke et Charlie ne sont pas étonnés..Christelle n’a pas eu d’autre choix que de préparer leur dossier pour qu’ils se rendent dans un premier temps en foyer puis en famille d’accueil. Luke ne veut pas aller en foyer, persuadé que cela se passera mal pour lui..Charlie se range du côté de son frère..Luke et Charlie se rendent ensuite à l’hôtel préparer leurs valises. Christelle Moreno les rejoint et leur annonce qu’elle leur a trouvé deux places mais dans deux foyers différents. Luke et Charlie sont abattus..Christelle leur propose alors de venir chez elle en attendant de trouver une autre solution. Elle reconnaît qu’elle n’a pas le droit d’agir ainsi mais pour Christelle , être assistante sociale, ce n’est pas juste régler des dossiers mais régler les choses le plus humainement possible..Charlie et Luke acceptent..

Maxime ment à son entourage

Il ne reste que quelques cachets à la codéine à Maxime..Celui-ci continue d’en prendre, à l’insu de sa famille. Maxime croise Marianne chez lui. Il lui explique qu’il se rend à la salle de sports et qu’il n’a plus mal..Marianne est étonnée..Maxime prétend qu’il travaille uniquement le haut du corps car il se prépare à la natation pour le triathlon..Après le départ de son petit-fils, Marianne fait part à Chloé de ses doutes face à cette guérison rapide mais Chloé est loin d’imaginer que son fils lui ment..

Maxime se rend à la salle de sports et explique à Fred que sa cheville va nickel. Il prétend qu’il ne prend presque plus de médicaments à la codéine..Et lorsque Fred lui demande s’il lui a ramené les cachets, Maxime prétend qu’il ne les a pas sur lui..

VIDEO Demain nous appartient en avance du 20 février 2020 (Extrait)