Merci de noter cet article 🙂

Kepler(s) la série évènement débarque (enfin) ce soir sur France 2 à 21 heures. Initialement baptisé “Charon”, elle rassemble au générique deux figures bien connues des téléspectateurs  : le chanteur et comédien Marc Lavoine dans le rôle de Marc Kepler et la belle Sofia Essaïdi dans celui d’Alice Hadad. Un duo de choc et de charme, certes un peu atypique mais qui fonctionne parfaitement.
Écrite par Jean-Yves Arnaud et Yoann Legave , cette fiction en six épisodes de 52 m a été réalisée par Frédéric Schoendoerffer. Ce dernier est un habitué des polars puisqu’il a été aux commandes de la série “Braquo” et réalisé le film “Switch”.

Au casting, retrouvez également : Isabelle Renauld (Catherine Hadad), Élodie Navarre (Anne Kepler), Serge Riaboukine (commissaire Nobre), Cyril Lecomte  (Batista), Stéphan Guerin-Tillié (Antoine Metzger), Alain Figlarz (Joab), Hervé Mpampati (Nasih), la fille de Marc Lavoine ,Yasmine (Marion Kepler), Éric Savin(Laurent Martel), Anne Azoulay (Élodie Martel), Antoine Basler (Stéphane Leroy), Sofian Khammes (Préfet Mokart), Thomas Silberstein (Mathias Leroy), Léon Garel (Martin Koltès).

© Jean-Philippe BALTEL

France 2 nous en apprend plus dans un communiqué de presse sur cette série où le mystère porte autant sur l’identité du tueur que sur celle de Kepler.

Le synopsis officiel

Suite à une opération de police qui a mal tourné, Samuel Kepler, un flic à la santé mentale chancelante, est mis au vert au commissariat de Calais où il tente de se reconstruire avec sa femme Anne et leur fille Marion. Affecté à un simple travail de bureau, Kepler pense tenir ses démons à distance. Mais une mort va tout bouleverser. 

Le corps d’une jeune fille blanche est retrouvé sur le terrain de l’ancienne jungle de Calais … celui de Lucie Martel, une lycéenne qui lui rappelle sa propre fille. Poussé par sa hiérarchie, Kepler va devoir faire ce qu’il craignait le plus : enquêter à nouveau et retourner sur le terrain, au milieu de la souffrance des migrants.
Pour trouver le tueur, il doit faire équipe avec Alice Haddad, une jeune flic locale qui va être son guide et le témoin inquiet de sa chute.

©Jean-Philippe Baltel/EVS/France 2

Kepler(s) se distingue par deux éléments forts. En principe, le tueur, dans les séries, est atteinte d’une maladie mentale. Ici, c’est le flic qui souffre d’un trouble psychique grave, un trouble de la personnalité multiple. . Autre élément fort qui caractérise cette fiction : Calais, cette ville unique, dernière étape pour les migrants qui, après des années de voyage, espèrent passer en Angleterre.

Ce soir, France 2 diffuse les deux premiers épisodes de la série. A noter que le premier épisode est d’ores et déjà disponible sur france.tv

Episode 1 : Ailleurs ou autre part

Suite à une opération de police qui a mal tourné, Samuel Kepler, un flic à la santé mentale chancelante, est mis au vert au commissariat de Calais où il tente de se reconstruire avec sa femme Anne et leur fille Marion. Affecté à un simple travail de bureau, Kepler pense tenir ses démons à distance. Mais une disparition bouleverse tout : celle de la fille du patron d’Anne, Lucie Martel. Kepler fait équipe avec Alice Haddad, une jeune flic locale au caractère trempé, pour mener l’enquête. Alice connaît Calais comme sa poche. Kepler, sous traitement, garde le contrôle malgré quelques alertes. Le corps de Lucie Martel est finalement retrouvé sur l’ancien terrain de la jungle de Calais

Episode 2 : A l’âme en secret

La mort de Lucie Martel confronte Kepler à des sentiments violents qui mettent en péril sa guérison. Sa femme, inquiète, téléphone à son psy qui débarque. Kepler enquête douloureusement. Il découvre sa propre fille chez un suspect, Mathias – qui n’est autre que l’ex de Lucie. La colère le gagne… Les «passagers» de Kepler poussent pour sortir. L’un d’eux, Ragen, prend le contrôle.

Et pour vous aider à mieux comprendre l’univers de cette série si singulière, nous vous proposons de découvrir le Making Of  de Kepler(s) ainsi que la bande-annonce.

Kepler(s)-Making of

Kepler(s)-La bande-annonce

Kepler(s), une série policière à suivre sans faute ce soir sur France 2.

#Keplers

Vous avez aimé notre article ? Merci de le partager 🙂