Demain nous appartient : Bart est libéré – le résumé en avance de l’épisode du 30 janvier 2020 (VIDEO)

Demain nous appartient : Bart est libéré dans l’attente de son procès, Georges fait une surdose de médicaments et l’auteur de la fusillade prépare une autre attaque contre l’hôpital. Découvrez le résumé intégral de l’épisode 650 qui sera diffusé le jeudi 30 janvier à 19h20 sur TF1. Les résumés précédents des épisodes de “Demain nous appartient” sont également en ligne en cliquant sur ce lien. Bonne lecture.

Le jeudi 30 janvier dans Demain nous appartient…Virginie se rend au parloir et annonce à Bart qu’il va être libéré dans la journée, grâce à un  vice de procédure. Elle lui précise qu’il n’a pas été innocenté et que le procès aura bien lieu.Bart est abasourdi. Il demande à Virginie de ne rien dire à Flore.

Bart sort du centre pénitencier et il se rend chez Maxime. Il explique à son cousin qu’il a été libéré suite à un vice de procédure et le remercie d’avoir été là pour lui. Bart reconnaît que Maxime avait raison, et qu’il aurait dû se dénoncer tout de suite. Puis, il confie à son cousin qu’il n’est pas soulagé d’être dehors. Il estime que ce n’est pas juste et qu’il devrait payer pour la mort d’Arnaud. Maxime encourage son cousin à aller voir Flore.

Luke et Charlie rendent visite à Flore. Cette dernière suggère à l’adolescent d’aller voir un psy. Luke pense que ça ne changera rien au fait que son père ne l’aimait pas. Flore lui affirme que c’était tout le contraire et qu’Arnaud ne savait pas  montrer ses sentiments.Et là Bart débarque..Flore est abasourdie et Charlie, remontée, lui fait part de sa colère. Bart déclare aux enfants d’Arnaud qu’il est désolé et qu’il regrette. Puis, il leur affirme que la mort de leur père était un accident.Bart leur demande ensuite pardon et s’en va..Il se rend chez Maxime et lui demande s’il peut rester chez lui quelques jours. Ce dernier accepte.

L’hôpital est la prochaine cible de l’auteur de la fusillade

Au commissariat, Martin rend visite à Danielli dans sa cellule, afin de le faire avouer pour la fusillade mais ce dernier affirme n’avoir rien à avouer. Danielli provoque ensuite Martin en lui déclarant que si c’était lui qui avait tiré, il ne l’aurait pas loupé..Martin a des acouphènes et abrège leur discussion.

Depuis la fusillade, Chemsa a peur et elle reproche à Karim de partir au travail et de la laisser seule. Karim tente de la rassurer. Il lui affirme que cette fusillade n’a rien avoir avec elle et il lui promet qu’il ne lui arrivera rien.

Karim apprend plus tard à Sara et Martin que la balistique a retrouvé la trace de l’arme utilisée par l’auteur de la fusillade. Elle a été vendue il y a quelques semaines sur le dark web et a déjà servi dans une autre affaire. Karim en déduit que ce n’est pas le style de Danielli et se demande s’ils ne font pas fausse route avec lui. Martin lui affirme qu’il reste leur principal suspect puis il est pris de nouveau d’acouphènes. La balistique n’a pas pu remonter jusqu’au vendeur car la transaction est cryptée. Or, Georges, leur expert en informatique est absent. Sara explique à Martin que Georges ne va pas bien mais Martin est à cran. Il ne comprend pas son absence.

Sara se rend chez Georges pour prendre des nouvelles. Elle a bien remarqué que depuis la fusillade son collègue ne va pas bien. Georges est déphasé. Il  finit par lui lâcher qu’il n’a plus envie d’être flic et qu’il veut donner sa démission. Sara l’encourage à tenir mais Georges abrège sa visite..

De son côté, Martin rejoint Aurore dans un endroit désaffecté. La moto du tireur a été retrouvée, brûlée et apparemment, il n’y a pas de traces ADN. Aurore pense également que Danielli n’est pas coupable et demande à Martin de reconnaître qu’il n’est pas très objectif sur cette affaire. A cran, ce dernier s’emporte contre Aurore avant d’avoir de nouveaux acouphènes. De retour chez lui, Martin fait part à Virginie de son inquiétude. Il aimerait qu’elle et Jules quittent Sète mais la belle avocate refuse. Jules a entendu leur conversation et s’excuse d’être allé voir Dianelli en prison. Pendant ce temps, l’auteur de la fusillade prépare une autre action et veut viser cette fois-ci l’hôpital de Sète..Victoire,quant à elle, découvre en rentrant à la maison, Georges allongé sur le sol. Il a fait apparemmenet une surdose d’anxiolytiques. Victoire le fait alors vomir..

Les Delcourt s’allient pour faire entendre raison à André

William annonce à André qu’il va pouvoir être opéré le lendemain de l’hernie discale qui le fait souffrir. Le docteur Daunier lui explique que sans cette opération, il risque des lésions irréversibles. André montre des signes d’appréhension et William tente de le rassurer. André croise ensuite Marianne dans les couloirs. Il ne sent pas du tout cette opération et aimerait que son ex-femme parle au docteur Daunier. Marianne lui fait comprendre que s’il ne se fait pas opérer, il risque de se retrouver en fauteuil roulant. Pour échapper à cette opération, André veut se rendre à Bali et cherche des billets sur internet. Il se fait surprendre par Judith.. André reconnaît devant Chloé et sa petite fille qu’il a peur.Le soir venu, André se retrouve face à un conseil de famille.. Ensemble, la famille Delcourt-Bertarnd tente de lui faire comprendre qu’il n’a pas le choix que de se faire opérer.

VIDEO DEMAIN NOUS APPARTIENT – Extrait épisode du 30 janvier

Contenus Sponsorisés