L’acteur Claude Brasseur est décédé

Claude Brasseur est mort ce jour. Cette triste nouvelle a été annoncée par son agent à l’AFP. Une figure française du cinéma et de télévision vient de s’éteindre à l’âge de 84 ans.

Capture Making of “L’étudiante et Mr Henri” © Studio Canal

« Claude Brasseur est décédé ce jour dans la paix et la sérénité entouré des siens. Il n’a pas été victime du Covid. Il sera inhumé à Paris dans le respect des règles sanitaires et reposera aux côtés de son père, au cimetière du Père-Lachaise à Paris », a annoncé Elisabeth Tanner, de l’agence Time Art.

De son vrai nom Claude Espinasse était né le 15 juin 1936 à Neuilly-sur-Seine. Claude avait la fibre artistique dans le sang. Il était le fils de l’immense Pierre Brasseur et de l’actrice Odette Joyeux, mais il était aussi le père de l’acteur Alexandre Brasseur.


Claude Brasseur débuta sa carrière sur les planches en 1955, avant d’entamer l’année suivante une grande carrière au cinéma. Célèbre pour sa voix rocailleuse, il tourna avec les plus grands réalisateurs de l’époque Jean Renoir ou bien encore Marcel Carné. Claude Brasseur avait joué dans plus de 90 films. Il a marqué l’écran avec des films à succès devenus cultes comme « La boum » dans lequel il incarnait le père de Sophie Marceau, et « Un éléphant ça trompe énormément » qui lui valut le César du meilleur acteur dans un second rôle en 1977. Et trois ans plus tard, c’est la consécration. Claude Brasseur remporta le César du meilleur acteur pour « La guerre des polices ».

La télévision lui offre ses plus grands rôles, notamment François Vidocq dans « Les Nouvelles Aventures de Vidocq » de 1971 à 1973, ou bien encore Franck Keller dans la série du même nom. Il continuait d’apparaître régulièrement à l’écran, jusqu’aux trois volets de la comédie “Camping” dans les années 2000.

Toutes nos pensées accompagnent sa famille dans ce moment douloureux