Soraya et Noor préparent l’enterrement de Leïla, Noémie tente de mettre fin à ses jours – Demain nous appartient en avance du 19 octobre 2020 (Vidéo)

Demain nous appartient en avance et en avant-première avec le résumé de l’épisode 777 du lundi 19 octobre 2020. Lundi prochain, dans votre feuilleton préféré, les sœurs Beddiar préparent l’enterrement de  Leïla, Samuel rompt avec Alma, et Noémie tente de mettre fin à ses jours..Et Alex monte une équipe de volontaires pour retrouver les Sétois disparus..

Le résumé de l’épisode précédent de Demain nous appartient (épisode 776 du vendredi 16 octobre 2020) est disponible en suivant ce lien. Bonne lecture.

© Capture TF1

Demain nous appartient (Spoilers) : ce qui vous attend le lundi 19 octobre 2020

Alex se porte volontaire pour participer aux recherches

Lundi matin, la jambe de Georges est toujours coincée sous la roche. Il estime sa douleur à 4 ou 5 sur une échelle de 1 à 10. Victoire lui donne à boire. Il reste encore de l’eau dans les gourdes des 3 disparus. Georges refuse de manger des amandes, car il ne sait pas combien de temps, ils vont devoir rester là..Victoire et Judith ont tenté de dégager la jambe de Georges mais la roche est trop lourde. Victoire explique à son compagnon qu’elles ne peuvent pas la soulever, et que si elles la poussent, elle risque d’écraser un peu plus sa jambe.


Sacha partage un sandwich entre Ben et Clémentine. Ben accuse son père de donner plus à manger à Clémentine qu’à lui. Sacha lui affirme que Clémentine n’a pas mangé la veille au soir. Clémentine donne sa part à Ben mais l’adolescent refuse et lui dit « va te faire foutre »..


Ulysse et Amanda ont trouvé une galerie mais qui ne mène nulle part. Avec les vivres, ils peuvent encore tenir deux jours.


Chloé et Alex se retrouvent au commissariat mais la police n’a aucun nouvel indice. Martin veut monter une équipe de volontaires pour les recherches. Alex décide d’y en être.


Ulysse se sent responsable de cette situation, mais Amanda lui rappelle qu’ils ne sont pas morts..


À la sortie du poste de police, Alex propose à Chloé de passer à la maison pour s’occuper de Céleste, mais Chloé refuse. Elle estime que s’il veut s’occuper des enfants, ce sera dorénavant au Mas. Chloé rappelle à Alex que c’est Marianne qui a acheté la maison, et que par conséquent ce n’est pas la sienne. Elle va jusqu’à lui demander de lui rendre les clés.


Alex déclare à sa femme qu’il ne va pas laisser tomber sa fille.. Pendant ce temps à la grotte, Georges déprime..Il ressasse ce qui s’est passé. Victoire et Georges ont peur..Le jeune policier est persuadé qu’ils vont mourir. Il sait que ses collègues n’ont aucun indice..Victoire, quant à elle, préfère ne pas se laisser abattre..


Au Spoon, Maxime rejoint Tristan, Sandrine et Solenne qui sont inquiets pour leurs proches. Il leur parle de l’équipe de recherches. Tristan et Sandrine acceptent d’être parmi les volontaires. Maxime charge Solenne de sonder les groupes Urbex de la région pour savoir si quelqu’un connaît Ulysse.

Sacha conseille à son fils de se reposer, mais Ben affirme qu’il n’en a pas besoin. Le ton monte entre le père et le fils..Ben accuse son père d’être responsable de la mort de sa mère, et du handicap de sa sœur. Les cris réveillent Clémentine, Amanda et Ulysse. Ce dernier s’énerve et les recadre. Ben lui tient tête mais Sacha demande à son fils de se taire.

Victoire et Georges se sont endormis. Judith se lève et boit de l’eau..Victoire se réveille, et lui demande d’arrêter. Judith se dit désolée, mais elle a trop soif. Victoire lui prend alors la gourde des mains, et lui rappelle qu’ils doivent se rationner..Judith a l’impression que si elle ne boit pas, elle va mourir mais Victoire pense qu’elle est suffisamment hydratée. Judith la supplie de boire une dernière gorgée mais Victoire refuse.


Marianne a rendu visite à sa fille pour la soulager. Elle lui a fait les courses, et lui a lavé les biberons de Céleste. Chloé questionne sa mère sur le potentiel diabète de Judith. Marianne lui explique que si ses soupçons se confirment, le manque d’eau et de nourriture peuvent faire provoquer un coma diabétique qui serait mortel en quelques jours..

Soraya et Noor préparent l’enterrement de Leïla

Bilal confie à Alex qu’il n’arrive pas à réaliser que Leïla n’est plus là. Il sait qu’il ne pourra jamais remplacer la mère de ses filles. Bilel s’est toujours demandé comment Leïla a pu le choisir. Il a toujours vu en elle la femme de sa vie, même après leur séparation.

Pendant ce temps, Soraya et Noor préparent la tenue de Leïla pour l’enterrement. Elles choisissent une robe qu’elles avaient acheté toutes les trois ensemble, un pendentif en forme de cœur offert pour la fête des mères, son écharpe préférée, et qui était un cadeau de Samuel, ainsi qu’un cadre photo de toute la famille pour que Leila ne se sente pas seule..

Alors que Samuel écoute le répondeur de Leïla, il reçoit la visite d’Alma..Cela fait trois jours que Samuel n’est pas sorti, et n’arrive pas à dormir. Il confie à Alma qu’il n’arrête pas de penser à Leïla et qu’il se sent seul..Samuel cherche du réconfort dans les bras d’Alma mais la jeune femme le repousse. Elle refuse de faire l’amour avec lui alors qu’il est malheureux, et qu’il pense à Leïla. Samuel lui fait comprendre par la suite, que le mieux pour eux d’eux, c’est qu’ils se séparent vraiment..

Rémy a pris sa journée, et rend visite à Soraya. La jeune femme choisit une photo de Leïla, celle qui sera posée sur son cercueil. Rémy lui apprend qu’il a confirmé le traiteur pour le buffet après la cérémonie. Soraya le remercie, elle avait complètement oublié. Puis, l’infirmier demande à la jeune femme si elle veut qu’il s’occupe de résilier l’abonnement téléphonique de sa mère. Émue Soraya refuse, car elle a encore besoin d’entendre sa voix.

Noor les rejoint, et rappelle à sa sœur qu’ils doivent se rendre chez le fleuriste. Rémy se propose de les y emmener.

Au Spoon, Noor explique à Jules qu’elles ont choisi des fleurs blanches et rouges, les préférées de sa maman, lorsqu’elle aperçoit Samuel entrer dans le café..Noor le rejoint, et lui interdit de se rendre à l’enterrement. D’un ton très calme, Samuel déclare à Noor : « Que tu le veuilles ou non, ta mère et moi on s’est aimé de toutes nos forces. Et c’est beau, ce qu’on a partagé. Alors demain, je viendrai pour lui dire adieu, car je dois lui bien ça.. »

 Le comportement de Noémie devient inquiétant

À la paillote, Teyssier passe par surprise alors que les deux stagiaires sont en train de préparer le service de midi. Enzo et Anaïs lui font goûter des crèmes pour le gâteau de mariage. Le chef pâtissier apprécie la troisième et se félicite de les avoir poussés à se surpasser.

L’après-midi, en voyant Anaïs embrasser Enzo, Noémie se montre jalouse. Elle demande à la jeune femme de recommencer sa pâte à choux..En fin d’après-midi, Teyssier repasse à la paillote. Il apprécie les choux réalisés par Anaïs, puis il goute de nouveau la même crème. Seulement les stagiaires l’ont retravaillée..Teyssier n’apprécie pas et s’emporte contre Noémie. Il l’accable de reproches et la traite de petite « co** » insignifiante et incompétente..

Enzo est angoissé. Noémie ne répond pas à ses appels. Il aperçoit alors la jeune femme toute habillée en train d’avancer dans la mer. Il se précipite alors dans l’eau..Enzo réussit à la convaincre de retourner sur le rivage. Noémie a l’impression d’être pris entre deux étaux. Si elle quitte l’institut, Teyssier va la griller partout, et si elle reste à l’institut, cela finira par la tuer.  

Article susceptible de vous intéresser

Et n’oubliez pas de nous rejoindre sur Facebook pour suivre toute l’actualité de Demain nous appartient.

Contenus Sponsorisés