Demain nous appartient en avance : William devient le principal suspect – Le résumé de l’épisode du vendredi 13 novembre 2020 (Vidéo)

Demain nous appartient en avance avec le résumé complet et en avant-première de l’épisode 796 du vendredi 13 novembre 2020.

Vendredi, dans votre série quotidienne de TF1, Aurore reçoit une lettre anonyme qui accuse William d’avoir eu une liaison avec Charlie. Flore inaugure la salle de soins Leila Beddiar..

Le résumé précédent de Demain nous appartient du jeudi 12 novembre est également disponible en avant-première sur notre site en suivant ce lien. Bonne lecture.

Capture TF1

Demain nous appartient en avance : le résumé de l’épisode du vendredi 13 novembre 2020

Un corbeau sévit à Sète

La CPE du lycée, Lise,  apporte son témoignage dans l’enquête sur l’agression de Charlie Molina. Vendredi dernier, elle a vu l’adolescente se disputer avec un adulte devant le lycée vers 16 heures. Lise pensait qu’il s’agissait de son père mais lorsqu’elle a vu la veille, William venir chercher sa fille Sofia, la CPE s’est souvenue de lui et a fait le rapprochement. La CPE affirme à Karim que William et Charlie se disputaient assez violemment, et que le Dr Daunier avait jeté au visage de l’adolescente un sachet.

Sylvain est venu réparer une fuite au Mas. Il confie à Bilel que s’il avait su que ce serait autant la mer** aujourd’hui d’accueillir Charlie et de Luke, il n’aurait jamais signé.. Sylvain est perdu..Bilel lui conseille de laisser couler, s’il ne veut pas perdre son couple.

Martin et Karim informent Aurore qu’un témoin a vu son mari se disputer avec Charlie devant le lycée vendredi dernier. Aurore tombe des nues.

William a été convoqué au commissariat pour y être interrogé. Il rapporte à Martin et Karim que Charlie avait déposé un string dans sa sacoche , dans l’idée que sa femme tombe dessus, et le croit infidèle. Le Dr Daunier affirme qu’il a recadré  Charlie comme une adolescente qui fait des bêtises avant de lui rendre le string..

Le docteur Daunier clame qu’il n’a jamais eu une aventure avec sa patiente, et qu’il n’a pas levé la main sur elle..Puis, Karim demande à William son alibi. Le mari d’Aurore prétend qu’il est rentré chez lui après sa dispute avec Charlie, avant de sortir courir dehors pour se vider la tête.

Après deux heures d’interrogatoire avec Martin et Karim, le médecin affronte ensuite la colère d’Aurore. Cette dernière reproche à son mari de lui avoir caché des informations. William lui explique qu’il n’a pas voulu lui en parler pour ne pas l’inquiéter….Aurore se pose des questions, car l’attitude de son mari est suspecte..

Luke déprime, il pense qu’il a tout perdu..Christelle tente de lui remonter le moral, et lui déclare qu’elle les considère lui et Charlie comme ses enfants.Elle lui affirme que Sylvain et elle seront toujours là pour lui, quoiqu’il arrive..Sylvain a surpris leur conservation, et ne semble pas ravi..

Marin et Karim font le point sur l’enquête. Les soupçons se portent désormais sur William..Martin charge Karim de vérifier son alibi, et il lui demande également d’interroger ensuite tous ses proches, ses collègues et voisins.

À la maison, Aurore ouvre  son courrier. Elle a reçu une lettre anonyme : « Votre mari couche avec une ado, et il la terrorise pour qu’elle ne parle pas ». Qui est le corbeau ? Jules ?

L’hôpital rend hommage à Leila Beddiar

Rémy informe  Soraya que l’hopital a changé de direction, et que la nouvelle directrice n’est pas du genre à s’intéresser à une plaque à la mémoire d’une infirmière..Il reste cependant déterminé..

Rémy a pris son service. Amanda s’est informée sur Flore Vallorta, et elle a découvert qu’elle était une technocrate, qui n’a jamais mis les pieds dans un hôpital..Les deux infirmiers prévoient de se mettre en grève, et de ne pas se laisser « emm**er par une femme des beaux quartiers qui ne supporte pas la vue du sang ». lorsque Flore les interrompt par surprise..Elle les invite à un pot d’accueil qu’elle organise.

Flore remercie au cours de son pot Renaud Dumaze pour sa gestion, puis elle annonce au personnel qu’elle tenait à ouvrir son mandat, par un geste important. Flore explique au personnel soignant qu’elle a été hospitalisée, et qu’elle a eu la chance d’être témoin du professionnalisme, et de la générosité de Leila. Elle leur annonce qu’elle a tenu  à donner suite à la pétition, et leur donne rendez-vous dans l’après-midi devant la salle B01 qui portera désormais le nom de Leila.

Marianne reçoit la visite de Flore. Le docteur Delcourt était absente lors du pot d’accueil. Celle-ci lui explique qu’elle n’a pas le temps pour les mondanités. Flore lui annonce alors son accord pour la  pose de la plaque à la mémoire de Leila. Marianne n’est pas dupe, et sait que Flore a agi ainsi pour se mettre dans la poche le personnel soignant..

Devant tout le personnel, Flore dévoile la plaque d’une salle de soins baptisée Leïla Beddiar. Un bel hommage qui ravit naturellement sa famille. Samuel lui dit ne dit rien et s’éloigne sans dire un mot. Flore remercie ensuite Rémy qui est à l’honneur de cette initiative..

En aparté, très touchée, Soraya remercie Rémy, avant de l’embrasser..

Ulysse fait une nouvelle crise d’angoisse

Amanda montre à Ulysse des exercices de respiration, et lui conseille, en cas de nouvelle crise, de visualiser un espace le plus ouvert possible, comme la mer par exemple.

Au Spoon, Ulysse se rend dans la réserve, et fait une nouvelle crise d’angoisse. Il revoit certaines scènes de la grotte. Tristan le retrouve recroquevillé, et lui donne son ventilateur.

De retour à la maison, Ulysse déprime, et se demande s’il ne ferait pas mieux de démissionner. Amanda lui demande d’arrêter d’y penser, et tente de le convaincre qu’il pourra surmonter ses angoisses.

Articles susceptibles également de vous intéresser :

Et pour ne rien perdre de l’actualité de la série “Demain nous appartient”, n’oubliez pas de nous rejoindre sur Facebook en suivant ce lien.

Contenus Sponsorisés